MASCULIN FEMININ

Nicolas Mignard
Vénus et Adonis
(vers 1650) – Huile sur toile – Mineapolis Institute of Art (Wikipedia)

« La Femme respire, l’Homme se tient debout. » (René Char : Visage nuptial)

On dit d’une femme qu’elle est « frigide », d’un homme qu’il est « impuissant ». Cela ne revient-il pas à exprimer, in petto et de façon détournée, combien la femme a raison d’envelopper l’homme de sa chaleur et l’homme de prêter sa force à la femme. Pour le réconfort de l’un et la protection de l’autre, tous deux en manque de leur moitié, au grand dam des féministes les plus radicales, bien assurées de leur complétude, et au risque de la mignardise.

On n’est jamais trop vieux-jeu pour être éternellement jeune !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s